Projet

 

 

NOTRE PROJET 

AUJOURD'HUI

Aujourd’hui pour transformer nos viandes, nous louons un atelier à 40 minutes de la ferme.
La prestation de service nous a permis de faire nos premières armes en vente directe sans avoir à investir lourdement dès le départ. Nous avons beaucoup appris à travailler dans différents ateliers et avec des bouchers divers.

Mais…… 

notre clientèle a augmenté (super et merci à tous !), la demande en viande de porc s’accroît, et nous avons très envie de fabriquer nous-mêmes des salaisons fermières. Vous mettez tout cela dans le shaker, vous ajoutez une ancienne grange inutilisée sur la ferme, plusieurs formations à Aurillac sur les viandes et les salaisons fermières…. vous secouez bien fort et vous laissez reposer.

Et le cocktail nous donne un projet pour DEMAIN.

 

 

UNE BOUTIQUE A LA FERME

DEMAIN

Dans cette ancienne grange, nous allons aménager un atelier de transformation aux normes CEE, une boutique de vente à la ferme, et une salle pour faire de petits évènementiels.

                   

Ce bel outil nous permettra de fabriquer des salaisons fermières sans sels nitrités et selon une méthode différente de celle de l’industrie agro-alimentaire. Saucissons, coppa, jambon du pays, poitrine, bacon, produits fumés, etc… il y aura tout cela dans notre boutique, en plus de nos viandes et préparations que vous connaissez déjà.

Nous ferons appel à d’autres collègues agriculteurs pour leurs produits (légumes, lait, pain, œuf, etc) et vous pourrez faire un petit marché « de base » en venant vous approvisionner à la ferme.

L'atelier de transformation à la ferme nous sera utile pour mieux accompagner les cantines et les restaurants qui se tournent vers le local et le bio.

Comme nous aimons parler de notre métier et le partager, nous organiserons des visites d’élevage suivies d’« ateliers-dégustation » qui seront l’occasion de voir et comprendre tout ce qui touche à l’élevage, à la viande, à l’approvisionnement auprès des agriculteurs :  alimentation des animaux, traçabilité, environnement, aspects nutritionnels, comment repérer une viande de qualité, comment acheter local même avec un petit budget, etc

Et vous pouvez compter sur notre « côté social » pour vous concocter de temps en temps des petites veillées sympas à la grange : contes, jeux de société, cinéma, bals traditionnels, en mémoire des « bals clandestins », qui se sont vraiment vécus à Malledent pendant la 2eme guerre mondiale.

Les idées ne manquent pas et nous avons tout demain devant nous….

Le permis de construire est déposé, les plans de l’atelier finalisés, les demandes de subventions lancées, la banque sollicitée… mais plus que la banque, c’est vous que nous aimerions solliciter à travers une campagne de financement participatif qui va se lancer sous peu. Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est grâce à votre fidélité, à votre volonté de rechercher les bonnes choses et de vous approvisionner auprès des agriculteurs. Tous les dons même les plus modestes sont les bienvenus. Et au-delà du don, votre contribution à faire connaître autour de vous notre projet et son financement participatif est très précieuse… vous êtes nos meilleurs agents de communication.

Ce projet est aussi notre contribution à dynamiser notre coin de campagne et à rejoindre toutes les initiatives qui contribuent à faire de nos territoires ruraux des coins où il fait bon vivre.

 


                   

 

UNE BOUTIQUE A LA FERME

DEMAIN

Ce bel outil nous permettra de fabriquer des salaisons fermières sans sels nitrités et selon une méthode différente de celle de l’industrie agro-alimentaire. Saucissons, coppa, jambon du pays, poitrine, bacon, produits fumés, etc… il y aura tout cela dans notre boutique, en plus de nos viandes et préparations que vous connaissez déjà.

Nous ferons appel à d’autres collègues agriculteurs pour leurs produits (légumes, lait, pain, œuf, etc) et vous pourrez faire un petit marché « de base » en venant vous approvisionner à la ferme.

L'atelier de transformation à la ferme nous sera utile pour mieux accompagner les cantines et les restaurants qui se tournent vers le local et le bio.

Comme nous aimons parler de notre métier et le partager, nous organiserons des visites d’élevage suivies d’« ateliers-dégustation » qui seront l’occasion de voir et comprendre tout ce qui touche à l’élevage, à la viande, à l’approvisionnement auprès des agriculteurs :  alimentation des animaux, traçabilité, environnement, aspects nutritionnels, comment repérer une viande de qualité, comment acheter local même avec un petit budget, etc

Et vous pouvez compter sur notre « côté social » pour vous concocter de temps en temps des petites veillées sympas à la grange : contes, jeux de société, cinéma, bals traditionnels, en mémoire des « bals clandestins », qui se sont vraiment vécus à Malledent pendant la 2eme guerre mondiale.






Les idées ne manquent pas et nous avons tout demain devant nous….

Le permis de construire est déposé, les plans de l’atelier finalisés, les demandes de subventions lancées, la banque sollicitée… mais plus que la banque, c’est vous que nous aimerions solliciter à travers une campagne de financement participatif qui va se lancer sous peu. Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est grâce à votre fidélité, à votre volonté de rechercher les bonnes choses et de vous approvisionner auprès des agriculteurs. Tous les dons même les plus modestes sont les bienvenus. Et au-delà du don, votre contribution à faire connaître autour de vous notre projet et son financement participatif est très précieuse… vous êtes nos meilleurs agents de communication.

Ce projet est aussi notre contribution à dynamiser notre coin de campagne et à rejoindre toutes les initiatives qui contribuent à faire de nos territoires ruraux des coins où il fait bon vivre.

 

APPEL à FINANCEMENT PARTICIPATIF

On n'a besoin de vous !

(+ d'infos )